Moka : trois siècles d’histoire

Moka est passée d’une petite bourgade où l’on cultive du café à une smart city au rayonnement international. Voici en quelques dates les événements clés qui ont contribué à son incroyable essor !

1749

Construction du Château du Réduit par le gouverneur David, qui aurait été amoureux d’une Mokassienne ! Plus tard, le Château sera agrandi par le gouverneur Magon.

1762

Division de l’île en huit « districts » ou quartiers, dont le district de Moka. Il se compose dès 1773 du Réduit, de l’Îlot du Réduit, du Quartier Militaire et du Quartier de la Montagne.

 

1790

Première ascension du Pieter Both par le Français Claude Peuthé, alpiniste amateur.

1817

 

Le sucre devient la culture principale à Moka.

Tout est dans le nom

Au XVIIIème siècle, la Compagnie française des Indes orientales et le gouvernement royal de Louis XV encouragent la culture de denrées exotiques telles que le café. Dès 1721, la compagnie introduit à Maurice des caféiers d’Arabie importés de Moka – un port situé sur les rives de la Mer rouge, à l’emplacement actuel du Yémen. En 1817, Moka abrite 41 arpents de caféiers, mais l’essor de la canne à sucre mettra définitivement fin vers 1827 à la culture du café dans la région.

Années

1830

Développement exponentiel de la culture de la canne, demandant aux propriétaires et administrateurs une plus grande présence sur les domaines sucriers. En 1845, Maurice produit près de 7% du sucre mondial.

Années

1850

Propagation d’épidémies à travers l’île. Port-Louis est particulièrement affectée, ce qui pousse de nombreux habitants à migrer vers les hauts plateaux au climat plus sain – et notamment Moka.

Années

1860

Petits commerçants et travailleurs engagés peuvent désormais acquérir des terrains, et ils sont nombreux à s’installer en périphérie des domaines sucriers où ils deviennent maraîchers, boutiquiers, quincaillers etc. L’installation permanente de ces commerçants contribue au développement du village de Moka.

1864

Arrivée du train à Maurice, favorisant la mobilité des habitants qui veulent s’éloigner de la capitale et des côtes.

1874-75

Une trentaine de sucreries opèrent dans la région de Moka, dont 16 sont jugées importantes. La population de Moka augmente de manière significative.

 

1880

Inauguration de la Moka Railway Line qui relie Moka à Flacq.

1882

La Compagnie sucrière de Mon Désert est incorporée afin de dynamiser la région de Moka.

1947

Mon Désert Alma Ltd est incorporée suite à la centralisation des activités sucrières d’Alma à Mon Désert.

1949

Centralisation des usines sucrières de Moka autour de FUEL.

1970

Le groupe ENL donne généreusement des terres pour la création du Mahatma Gandhi Institute (MGI).

 

1989

Le groupe Espitalier Noël Ltd et ses subsidiaires – notamment les compagnies sucrières de Savannah et de Mon Désert Alma – sont listées sur le tout nouveau Stock Exchange of Mauritius.

 
 

1990

Ouverture du Bocage International School à Montagne Ory.

 
 

1993

L’École du Centre occupe ses propres locaux à Helvetia, Saint-Pierre. Le cycle primaire accueillait en 1995 un effectif de 450 élèves, renforcé de 300 autres lors la création du premier cycle du secondaire en 1996.

 

2007

Espitalier Noël Ltd révise sa stratégie foncière en optant pour du développement immobilier, ce qui lui permet d’accroître les rendements de ses actifs. ENL Property voit le jour pour gérer cette nouvelle activité et plusieurs projets résidentiels et commerciaux se développent à Moka, Helvétia et Saint Pierre. C’est aussi à cette époque que le Bagatelle Integrated Developement est lancé et que l’usine de Mon Désert Alma met fin à ses opérations.

 
 

2009

Savannah Sugar Estates Ltd et Mon Désert Alma Limited fusionnent sous la bannière de ENL Land Ltd, dont les terres dans le Sud et dans le centre de l’île sont réservées à la culture de la canne et aux développements immobiliers.

Suite à une restructuration et à un rebranding du groupe, ENL Property assume la gestion complète du développement, du marketing et de la vente des projets immobiliers du groupe dans la région.

Wellkin Hospital, connu initialement sous le nom de Apollo Bramwell, est créé par The British American Hospitals Enterprise Ltd en août 2009. Wellkin est aujourd’hui la clinique privée la plus grande et la plus moderne à l’île Maurice.

Lancement du premier projet intégré de la région, « Les Allées d’Helvétia », comprenant trois phases résidentielles (duplex et appartements), un centre sportif et de bien-être (Synergy) et un centre commercial.

 
 

2011

Le siège de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) quitte Forest Side pour s’implanter à Moka.

 

2011

Le centre commercial de Bagatelle ouvre ses portes, ainsi que l’hôtel d’affaires Voilà Bagatelle qui inaugure Island Living – initialement ENL Lifestyle. Bagatelle est un succès immédiat !

 

2012

Ouverture de Kendra Shopping Centre.

 
Août

2013

Inauguration du St-Pierre bypass permettant de décongestionner la route principale de Moka (A7).

Décembre

2013

Inauguration de la deuxième autoroute du pays (M3) : Terre-Rouge – Verdun. Elle connecte Moka au Nord du pays sans passer par Port-Louis.

 
Décembre

2013

Inauguration de la deuxième autoroute du pays (M3) : Terre-Rouge – Verdun. Elle connecte Moka au Nord du pays sans passer par Port-Louis.

 
Décembre

2013

Inauguration de la deuxième autoroute du pays (M3) : Terre-Rouge – Verdun. Elle connecte Moka au Nord du pays sans passer par Port-Louis.

 
Mars

2014

Ouverture du tronçon Verdun – Ebène sur l’autoroute M3 ainsi que de la connexion à Valentina.

 
Juillet

2014

Inauguration du nouveau bâtiment du Moka District Court.

 

2017

Le groupe ENL rejoint le Smart City Scheme – programme lancé par le gouvernement, pour le développement de ses terres à Moka. Ce développement pose les pierres de Moka Smart City.

 
Mai

2018

Inauguration du nouveau marché de St Pierre.

 

2020

Les Promenades d’Helvétia, le premier projet résidentiel de la Smart City de Moka accueille ses premiers habitants.

 
Qui sommes-nous ?
Maurice en bref